RFID – l’avenir du secteur du retail

RFID TAG

Grâce à la technologie de la radio-identification (RFID), les principaux besoins des consommateurs modernes peuvent être efficacement satisfaits tout en permettant aux commerçants d’augmenter leurs revenus, notamment à travers la réduction de l’implication du facteur humain dans les processus de la vente, de l’inventaire et de la reconstitution des stocks.

Aujourd’hui, les clients des points de vente au détail souhaitent non seulement d’être professionnellement assistés au moment de choisir leur produit, mais également de savoir immédiatement si l’objet de leur choix est disponible et, si c’est le cas, quel boutique en ligne ou physique leur offre les meilleures conditions d’achat. Ces besoins de consommation peuvent être satisfaits notamment à travers l’implémentation de la technologie RFID dont le potentiel est particulièrement intéressant pour le secteur de la mode. La radio-identification couplée à l’intelligence artificielle permet en effet non seulement de trouver efficacement le produit le mieux adapté aux besoins d’un client mais également de l’acheter rapidement et sans devoir se rendre à la caisse.

La technologie RFID peut également servir aux directeurs des ventes. En effet, elle permet de contrôler en temps réel l’état actuel des stocks dans de nombreux points de vente simultanément et de surveiller la chaîne d’approvisionnement, ce qui permet d’adapter les modalités de la reconstitution des stocks aux besoins des clients d’un point de vente précis.

Compte tenu de nombreux avantages de la radio-identification, son implémentation se présente comme un investissement raisonnable. Marek Kwiatkowski, responsable de l’implémentation de la RFID chez Sescom, explique quel impact cette technologie est-elle susceptible d’exercer sur le secteur de la vente au détail dans l’avenir :

Il est fort probable que les vendeurs finissent par disparaître des boutiques. Dans des secteurs de commerce choisis, les nouvelles technologies auront un gros impact sur les processus de gestion des chaînes de magasins. L’intelligence artificielle et les systèmes de prédiction, notamment la RFID, permettront aux responsables de prendre les décisions nécessaires concernant l’aménagement d’une boutique, la présentation d’un produit clé ou encore le transfert de marchandises vers un autre point de vente immédiatement et en temps réel.

L’article, publié sur le site Newseria, a également paru dans d’autres médias, notamment :

Przekrój finansowy
Interia
Wykop
Microsoft News
Ceo.com.pl
Media2.pl
PulsHR
Elektrotechnik Automatyk